google.com, pub-5630119157809778, DIRECT, f08c47fec0942fa0
 

Ramen kimchi crémeux

C'est le meilleur ramen à faire à la maison. Super simple, rapide, 100% efficace et qui n'a absolument rien à envier aux ramens de restaurant!


Je vous montre comment j'aime le préparer, mais soyez à l'aise d'y ajouter les ingrédients que vous aimez, comme du brocoli ou du maïs! J'ajoute des tomates rôties à mes ramens depuis que j'en ai mangé qui en contenait au fabuleux restaurant Umami à Montréal. C'est divin!

Donne 2 gros bols de ramens


Ingrédients


2 portions de vos nouilles à ramen préférées, cuites selon les directives de l'emballage

Oignons verts ciselés, pour garnir

Furikake, pour garnir

*Si vous n'avez pas de furikake, utilisez simplement des graines de sésame et du nori émietté


Tomates rôties

1 tasse de tomates raisin

1 cuillère à table d'huile végétale

Une pincée de sel


Bouillon

2 à 3 cuillères à table d'huile de sésame grillé (suffisamment pour couvrir le fond de la casserole)

4 gousses d'ail hachées

1 pouce de gingembre frais haché

1/2 tasse de kimchi végétalien, haché grossièrement

2 cuillères à table de pâte de miso

1 cuillère à table de pâte de gochujang

*ou plus pour un ramen très épicé, ou sans pour un ramen doux

1 cuillère à table de sucre de canne

1 cuillère à table de vinaigre de riz ou de vinaigre noir

3 tasses de bouillon de légumes ou de bouillon de boeuf sans boeuf

1/2 tasse de lait de soya non sucré

1/2 cuillère à thé de glutamate monosodique, facultatif


Tofu saisi

1 bloc de tofu mi-ferme ou ferme (en barquette dans l'eau)

Huile végétale

Sel




Préparation


Préparer les tomates

Préchauffer le four à 400F.

Dans un petit moule allant au four, combiner les tomates à l'huile, bien enrober et saler légèrement. Enfourner.


Les tomates devraient être prêtes lorsque le ramen est finalisé. On souhaite que quelques unes d'entres-elles aient explosé.


Préparer le bouillon

Dans une casserole, chauffer l'huile de sésame à feu moyen doux et y cuire l'ail et le gingembre. Une fois fragrant, ajouter le kimchi, le miso, le gochujang et le sucre. Bien mélanger pour former une belle pâte.


Une fois que la pâte de kimchi commence à "coller" légèrement, déglacer au vinaigre et cuire quelques minutes pour permettre de vinaigre de s'évaporer partiellement. Ajouter le bouillon et bien mélanger. Porter à ébullition, couvrir et baisser le feu à doux. Laisser infuser le bouillon pendant 15 minutes. Retirer du feu, ajouter le lait de soya et le glutamate si désiré.


Préparer le tofu

Pendant que le bouillon frémit, préparer le tofu.


Chauffer une poêle à feu moyen vif et huiler généreusement le fond de celle-ci. Une fois l'huile chaude, saupoudrer légèrement l'huile de sel et saisir le tofu entier, peau vers la poêle. Une fois bien coloré, retourner et faire de même de l'autre côté.


Retirer du feu et trancher en tranches d'environ 1/2 centimètre d'épaisseur.


Assembler le ramen

Déposer les nouilles au fond de deux bols. Verser la moitié du bouillon sur les nouilles. Garnir d'un demi bloc de tofu grillé et de la moitié des tomates rôties. Parsemer d'oignons verts ciselés et de furikake.


Servir.

2 204 vues