Il y a un réconfort que je ne peux expliquer lorsque je mange un plat chaud tomaté. C'est enveloppant!

Cette crème de tomate est tout simplement délicieuse. Avec le lait de cajou maison, elle est si onctueuse. Parfumée à souhait, vous n'aurez qu'à l'accompagner de bon pain pour un dîner tout simplement parfait.


Ce que j'aime également avec cette recette, c'est qu'il y a du temps entre chaque étape, ce qui la rend facile à faufiler au travers d'une journée. On prépare la cocotte puis lorsqu'on a un moment de libre entourant l'heure de fin de cuisson couvert, hop, étape suivant et ainsi de suite. Rien n'a besoin d'être exécuté à la dizaine de minutes près, ce qui est très pratique avec des enfants, vous me comprendrez!





Donne 4 portions


Ingrédients

3 litres de tomates fraîches, très mûres, coupées grossièrement

2 petits oignons jaunes pelés, en quartier

1/2 tasse d’huile végétale ou d’olive + un peu plus

1 bulbe d’ail

1/2 tasse de noix de cajous crus

2 tasses d’eau

2 cuillères à table de levure alimentaire

10 feuilles de basilic frais

2 cuillères à table de feuille d’origan frais (ou séché)

2 branches de thym, les feuilles seulement (ou environ 1 cuillère à thé de thym séché)

1 cuillère à table de vinaigre balsamique

Sel et poivre


Méthode

Préchauffer le four à 400 degrés.


Dans une cocotte allant au four, déposer les tomates et les quartier d’oignons. Ajouter l’huile, deux bonnes pincées de sel et le poivre. Couper le dessus du bulbe d’ail afin d’en découvrir le dessus des gousses. Ajouter un filet d’huile et envelopper de papier aluminium. Déposer sur les tomates, couvrir et enfourner pendant une heure.


Pendant ce temps, dans une petite casserole remplie d’eau portée à ébullition, cuire les cajous 30 minutes afin qu’ils ramollissent. Drainer et rincer.


Dans le robot mélangeur, mélanger à haute puissance les cajous et les 2 tasses d’eau jusqu’à l’obtention d’un lait lisse et crémeux. Réserver au réfrigérateur.


Après une heure de cuisson à couvert, enlever le couvercle de la cocotte et remettre au four pour 45 minutes.


Une fois la cuisson terminée, laisser tempérer quelques minutes afin de ne pas vous brûler en déballant l’ail. Presser sur le bulbe afin d’en faire sortir les gousses, celles-ci devraient glisser facilement hors du bulbe.


Au robot mélangeur, ajouter le contenu de la cocotte, l’ail rôtie ainsi que tous les assaisonnements. J’ai personnellement ajouté trois grosses pincées de sel et beaucoup de poivre fraîchement moulu en plus. Ajouter le vinaigre balsamique et votre lait de cajou maison préalablement fait. Mélanger à haute puissance jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.


Réchauffer avant de servir. Servir garnie de poivre fraichement moulu et de feuilles de basilic.